La Brasserie Lesquoy 1837-1928 La brasserie Lesquoy, ses dépendances et la maison du propriétaire étaient situées rue du Faubourg d'Arival, juste à côté de l'Athénée Royal vers Virton. C'est la partie brasserie qui a été transformée en restaurant.
Voici les noms des différents successeurs avec les dates de début et de fin d'activité : - Jean-Baptiste Edouard Lesquoy en débute l'activité dès 1838 jusqu'en 1878. Il est marié à une Henrion. - Jules Ernest Lesquoy jusqu'en 1909 (année de sa mort). - une des filles reprend la brasserie secondée par un maître brasseur du nom de Ernest Gérard qui travaillait déjà avec son père. - Ernest Gérard en prend la direction de 1918 jusqu'en 1928 (date de la fermeture définitive de la brasserie). En gras, la première lettre des prénoms et les noms que l'on retrouvera sur les bouteilles, bouchons et différents documents.
Particulatités : - La brasserie Lesquoy a possédé ses propres houblonnières situées à l'arrière même de ses bâtiments du Faubourg d'Arivalet aussi à Berchiwé. Elle fabriquait aussi son malt. - Les sortes de bières produites : brune, blanche, jaune, bière de Mars (bières de fermentation haute) - C'est une brasserie à vapeur (cheminée(s) sur le toit) et soutirage en bouteilles dès 1900.
Sortes de bouteilles : il n' y a que des grandes bouteilles avec marquage en relief.
Bouchons en porcelaine* avec le nom : 7 marquages différents (plus que de bouteilles différentes) tous en rouge et tous marqués Jules Lesquoy au début et J. Lesquoy par la suite. Une seule a le double jambage du "Q".
*voir le catalogue édité par l'ASBL du Musée brassicole des deux Luxembourg (www.luxem.beer)
Cartes postales :
Sur une ancienne carte postale, une gravure enjolive et agrandit la brasserie avec deux grandes cheminées à l'arrière des bâtiments et montre une intense activité dans les cours.
Factures :
Marquage normal de LESQUOY :
Bouteille marquée J. LESQUOY avec un deuxième jambage du "Q" suite à une erreur :
Le double jambage du "Q" devient un symbole qui est juste au milieu du nom LESQUOY et Virton a été mis entre guillemets :
Datée de 1910, c'est la seule carte-vue où l'on voit aussi distinctement l'ensemble de la brasserie Lesquoy (fléché et encadré en vert).
"L'encaissement se fera par moi seul" On ne peut pas dire que le patron avait une totale confiance dans ses livreurs !
La dénomination "Lesquoy-Henrion" n'aurait dû être utilisée que jusqu'en 1878, époque où ce couple de brasseur était actif. Il y a eu deux générations aux commandes depuis cette époque. En 1918, c’est le maître brasseur, Ernest Gérard qui a repris la direction de la brasserie et pourtant ce sont encore les noms d'origine qui figurent sur l'en-tête de cette facture. Je pense que cette facture est bien de l'époque mentionnée par la date et qu'on a gardé expressément le nom d'origine pour ne pas embrouiller les clients avec un autre nom moins connu.
VIRTONHC.BE Histoire & Collections
“Le Musée virtuel et gratuit de Frédéric Renauld